04 octobre 2016
3 min

Recrutement : 6 conseils fondamentaux pour ne pas vous rater !

    Recrutement : 6 conseils fondamentaux pour ne pas vous rater !
    2496
    Reading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutes

    Après avoir fait un focus sur le recrutement des Millenials, retour sur les fondamentaux du recrutement.

    Recruter des bons profils est tout simplement essentiel au développement de votre agence immobilière et à sa pérennité. Mais aujourd’hui, comment faire pour trouver les meilleurs agents et faire en sorte qu’ils aient envie de rester ? Voici quelques éléments de réponse !

    Salaire : être cohérent et transparent

    Afin d’attirer les meilleurs profils, à vous de proposer un salaire suffisamment attractif.

    Pour le déterminer, renseignez-vous sur les prix du marché pour le type de poste recherché. Soyez bien évidemment cohérent avec la fourchette de prix proposée au sein de votre agence.

    Le salaire que vous proposez à vos collaborateurs intègre une part variable ? Ce point peut faire peur aux candidats, en particulier s’ils débutent dans le secteur de l’immobilier. Veillez à proposer un pourcentage sur les commissions suffisamment important et incitatif pour retenir l’attention des candidats, qu’ils soient novices ou plus confirmés.

    Alors, soyez transparent et n’hésitez pas à réaliser, à leurs côtés, des simulations. Ainsi, ils réaliseront qu’ils peuvent très bien gagner leur vie, après quelques mois.

    Une bonne rémunération pour fidéliser vos employés

    Le turn over peut être particulièrement pénalisant pour une agence immobilière. Aussi, pour fidéliser les troupes, faites en sorte d’offrir une rémunération attractive à vos collaborateurs. Vous pouvez notamment instaurer un système de primes, dès qu’un objectif est atteint ou dépassé (Attention, à ne pas proposer des objectifs trop difficilement atteignables). Autre idée, mettre en place des challenges avec des sommes importantes à gagner.

    Recrutement d’agent immobilier : quelle formation privilégier ?

    Même si un candidat possède toutes les qualités recherchées, il est préférable de privilégier les profils ayant une solide formation initiale.

    Pour devenir un bon agent immobilier, il faut, idéalement, disposer d’un bac + 2 ou équivalent validés par l’expérience.

    Actuellement, les clients sont toujours plus exigeants. Un agent doit donc être capable de répondre à l’ensemble de ses questions, techniques, pratiques ou juridiques. Un agent immobilier suffisamment formé pourra aider vos clients à y voir plus clair et apporter des réponses précises. Un professionnalisme qui aura forcément un impact positif sur l’image de votre agence et sur vos ventes.

    Evaluer les candidats au poste

    Que vous ayez un nombre conséquent de candidatures ou relativement peu, épluchez toujours les candidatures avec le plus grand soin. Car les erreurs de casting peuvent avoir des conséquences désastreuses ! Pour vous aider, pourquoi ne pas mettre en place un test d’évaluation ? Grâce à cet outil, vous pourrez plus clairement identifier les profils types de chaque candidat… et voir s’ils correspondent à vos besoins ou à la politique de votre agence. Ce test pourra vous aider à affiner votre choix, après les entretiens individuels.

    A noter :

    Le profil type du parfait négociateur n’existe pas. Toutefois, l’empathie reste une qualité à posséder absolument !

    Agent immobilier : un métier commercial

    Recruter un bon agent immobilier, c’est se centrer avant tout sur les profils commerciaux. La prospection est parmi les missions commerciales les plus importantes pour un agent. Cette activité représente en moyenne 80% de son temps de travail. Il doit être à l’affut des maisons, des appartements, des commerces ainsi que des entreprises à vendre sur son secteur. Et afin de mettre en avant les biens de son portefeuille, il doit les promouvoir de manière adaptée (prospectus, boite aux lettres, appel téléphonique, mailling…). Autant de missions qui ne peuvent s’improviser !

    Réussir l’intégration des nouveaux agents immobiliers

    Vous avez déniché la perle rare ? L’étape de l’intégration de vos nouvelles recrues a, elle aussi, une importance capitale. Prenez le temps de former sérieusement les nouveaux arrivants à la politique de l’entreprise et, s’ils ont encore assez peu d’expérience, à leur inculquer les bonnes méthodes de travail.

    Veillez également à proposer à vos collaborateurs, nouveaux venus ou plus confirmés, des formations continues, le plus régulièrement possible. Ainsi, ils seront à même de répondre aux questions de leurs clients, d’un point de vue architecture, urbanisme ou juridique.

    A noter :

    la formation continue des agents immobiliers est devenue obligatoire depuis la loi ALUR. Elle doit être au minimum de 14 heures par an. Vous pouvez, bien sûr, allez au-delà !

    Faire appel à un agent immobilier indépendant

    Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, faire appel à un agent immobilier indépendant qui, en tant que mandataire, agit à la place du responsable de l’agence. Vous devrez déterminer, avec lui, sa zone géographique et sa rémunération.

    Ici, le pourcentage offert sur les commissions devra être supérieur à celui proposé aux salariés. Car en tant qu’indépendant il doit s’acquitter de charges importantes. Vous pouvez aussi faire appel à un auto-entrepreneur, dont la fiscalité et la comptabilité sont allégées. Toutefois, avec un chiffre d’affaires annuel limité à 32.000€ par an, ce dernier peut assez rapidement être bridé…

    Le recrutement d’un nouvel agent commercial n’est pas toujours simple. Suivez nos conseils et vous trouverez plus facilement le candidat idéal !

    Partager sur

    Ces articles peuvent vous intéresser