13 juin 2018
Michel Lechenault
3 min

Des agents immobiliers de plus en plus appréciés par les Français

    Agents immobiliers en France
    11017
    Reading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutes

    Alors que les émissions télé sur les agents immobiliers battent des records d’audience et que le marché immobilier français se porte on ne peut mieux, il est intéressant de se demander quelle opinion ont les Français des agents immobiliers.

    Les Français, toujours à l’écoute des agents immobiliers ?

    Lorsqu’ils recherchent un bien à acheter, la majorité des Français utilisent plusieurs moyens d’information, mêlant supports traditionnels et digitaux. 75 % d’entre eux déclarent utiliser des sites d’annonces sur Internet, y compris entre particuliers. Ces acheteurs potentiels utilisent l’information entre particuliers pour la recherche de leur bien immobilier idéal (bouche-à-oreille, etc.). Dans le même temps cependant, 70 % n’hésitent pas à se rendre physiquement en agence pour s’informer via les vitrines. Malgré la multiplication des sources d’information, l’agent immo demeure une valeur sûre.

    L’agent immobilier, ce professionnel indispensable

    Selon une enquête de l’Ifop, de plus en plus de Français désireux de vendre ou d’acheter un bien immobilier ont recours à un professionnel. Au cours des trois dernières années, 65 % des acheteurs et 70 % des vendeurs ont fait appel à un agent immobilier, soit 9 points de plus qu’en 2016.

    Autre tendance marquante : plus les acheteurs potentiels sont âgés, plus ils ont recours à un professionnel (70 % des 40-55 ans, contre 53 % des 18-35 ans).

    Une bonne estimation : la principale attente des Français

    Quand on connaît les difficultés liées aux rouages financiers, on comprend que le principal souhait des Français concernant leur agent immobilier est qu’il les accompagne dans leurs démarches de transaction immobilière.

    À commencer par l’estimation du bien à vendre : 75 % d’entre eux attendent de leur agent immobilier qu’il estime le bien de façon la plus proche possible de la réalité du marché. Ensuite, les services les plus convoités sont : la vérification de la solvabilité des acquéreurs (pour 53 % des Français), la réalisation de visites (40 %), le conseil pour les diagnostics techniques (35 %), la création et la diffusion de l’annonce (34 %), et les rapports réguliers sur l’avancement du projet de vente (31 %). Autant d’étapes cruciales pour lesquelles l’emploi d’un agent est rassurant pour les clients.

    L’impact du digital

    Les acheteurs potentiels semblent véritablement tournés vers les nouvelles technologies et souhaiteraient une digitalisation des services immobiliers comme les visites virtuelles en 3D ou la possibilité de consulter l’historique des commentaires de visites pour un bien particulier. Le digital est très plébiscité dans la recherche ou la vente d’un bien immobilier, notamment parce qu’il permet d’accéder facilement à un monde jusque-là obscur et fermé. Néanmoins, pour la majorité de Français, les innovations technologiques ne remplacent pas l’expertise d’un agent immobilier durant des étapes importantes d’un achat ou d’une vente comme la signature du contrat.

    Les Français et la recherche immobilière : quelques chiffres
    Selon l’étude CCM Benchmark Institut (2016), 73 % des Français utilisent Internet pour leur projet immobilier, cette tendance est plus forte chez les Millennials. En effet, 93 % de cette tranche de la population ont recours aux portails immobiliers et sites d’agence, 41 % utilisent des applications mobiles et 15 % les réseaux sociaux.

    Les critères de sélection d’un agent immobilier

    Selon un sondage, le premier critère à prendre en compte pour choisir son agent immobilier est la proximité géographique (39 % des sondés). Viennent ensuite la réputation (34 %) et la recommandation par des pairs (27 %). Contrairement à ce que l’on pouvait attendre, le montant des honoraires de l’agent immobilier n’arrive qu’en quatrième position, avec seulement 26 % des Français qui considèrent ce critère comme décisif.

    Popularisé par les émissions télé à succès, le métier d’agent immobilier fait rêver plus d’un Français, notamment les jeunes. Des professionnels qui ont su gagner peu à peu le cœur des Français, qui ne conçoivent pas un projet immobilier sans leur expertise.

    Partager sur

    Ces articles peuvent vous intéresser