05 avril 2016
3 min

Formation professionnelle : 3 informations essentielles à connaître

    Formation immobilière
    4606
    Reading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutes

    Depuis le 1er avril 2016, il vous faudra justifier de 14 heures annuelles de formation continue pour prétendre au renouvellement de votre carte professionnelle d’agent immobilier ! Ci-dessous l’essentiel à retenir.

    Formation obligatoire : qui est concerné ?

    Parmi d’autres nouveautés, la loi du 24 mars 2014 pour l’accès au logement dite « loi ALUR » prévoyait d’instaurer une obligation de formation continue pour tous les agents immobiliers détenteurs d’une carte professionnelle. C’est désormais chose faite depuis la parution au Journal officiel, le 21 février 2016, du décret n°2016-173 relatif à la formation continue des professionnels de l’immobilier. Son entrée en vigueur est fixée au 1er avril prochain.

    La formation continue s’applique indifféremment aux différents métiers que sont la transaction, l’administration de biens et le syndic de copropriété. Sont concernés non seulement les agents immobiliers indépendants, les dirigeants d’agences et les salariés mais aussi les agents commerciaux et mandataires.

    Contenu de la formation

    La formation continue obligatoire est d’une durée minimale de 14 heures par an. Il est toutefois possible de se montrer plus ou moins assidu d’une année sur l’autre, du moment que le total cumulé sur trois années consécutives atteint au moins 42 heures.

    Le contenu de la formation en lui-même est potentiellement très vaste : la déontologie des métiers de l’immobilier occupe une place fondamentale, et doit représenter au moins deux heures d’enseignement tous les trois ans. Mais au-delà, il est possible et même recommandé de se perfectionner dans le domaine juridique, commercial, économique ou technique (construction, transition énergétique, urbanisme…).

    A noter que les colloques professionnels auxquels l’agent aura assisté en cours d’année peuvent « compter » pour le quota d’heures de formation à réaliser, mais dans la limite de deux heures par an. L’agent immobilier qui délivre un enseignement, de même, pourra décompter jusqu’à trois heures par an.

    Une formalité indispensable pour renouveler la carte professionnelle

    Autrefois valable dix ans, la carte professionnelle de l’agent immobilier a vu sa durée de validité ramenée à trois ans seulement. Au moment du renouvellement, votre chambre de commerce et d’industrie – compétente en lieu et place des préfectures depuis le 1er juillet 2015 – exigera désormais les attestations délivrées par les instituts de formation à la suite de vos stages. Ces documents précisent la nature de la formation suivie, ses objectifs, son contenu pédagogique ainsi que sa date de réalisation.

    Mieux vaut planifier régulièrement vos séances de formation, à raison d’une journée de temps en temps, pour ne pas vous retrouver embarrassé la troisième année. 42 heures, réalisées en bloc, représentent 6 à 7 jours ouvrés loin de votre agence, et autant de chiffre d’affaires potentiel en moins !

    L’expiration de la carte professionnelleVotre carte professionnelle expire prochainement ? Le décret prévoit une phase transitoire : – En cas d’expiration avant le 31 décembre 2016, aucune attestation de formation continue n’est à fournir.

    – En cas d’expiration en 2017, vous devrez justifier de 14 heures cumulées de formation. – En cas d’expiration en 2018, vous devrez justifier de 28 heures cumulées de formation.

    Agents immobiliers, où suivre une formation ?

    Les offres de formation agréées se développent partout en France afin d’offrir aux agents immobiliers un choix large et diversifié, y compris sous forme de e-learning. Citons notamment la FNAIM du Grand Paris, qui annonce la création d’une académie en ligne, ou encore la Chambre nationale des conseils experts financiers (CNCEF) qui envisage de développer un service similaire.

    L’Union des syndicats de l’immobilier (UNIS) propose déjà environ 400 stages par an au bénéfice de ses adhérents ou de leurs collaborateurs directs. Des grands réseaux d’agence comme Guy Hoquet, enfin, disposent de leur propre école de formation en interne et pourront donc s’appuyer sur ces ressources pour favoriser la formation de leurs franchisés. En imposant 14 heures de formation continue par an, soit deux jours, la législation pose une obligation raisonnable et va permettre aux professionnels de s’ouvrir à de nombreuses facettes de leur métier.

    Partager sur

    Ces articles peuvent vous intéresser