24 avril 2015
4 min

Google change les règles du mobile. Comment savoir si votre site internet est prêt ?

    1750
    Reading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutesReading Time: 4 minutes

    Réponses de Ravi Horner, responsable web agency à Poliris. Depuis Le 21 avril 2015, Google valorise les sites internet adaptés à la lecture pour mobile. Cette nouvelle règle imposée par le numéro un des moteurs de recherche se révélera vite négative pour les sites qui ne seront pas « mobile friendly ». Qu’est-ce que cela signifie et quels sont les risques pour les sites internet des professionnels de l’immobilier ? Tous les éléments de réponse avec Ravi Horner, responsable de l’agence web de Poliris.

    Q. Partout, depuis le 21 avril 2015 il est mention d’un label « mobile friendly ». Qu’est-ce que cela signifie pour les sites internet des professionnels de l’immobilier ?

    R : Soucieux d’apporter un meilleur confort de lecture aux internautes, Google a modifié le 21 avril 2015 l’ordre d’affichage des résultats de son moteur de recherche sur smartphones (iPhone, Galaxy S5…). Comment ? En valorisant les sites internet dits « mobile friendly » (« compatibles mobile » en français) c’est à dire les sites dont l’affichage est adapté pour les smartphones.

    Principales caractéristiques des sites « mobile friendly » :

    • la page s’adapte à la largeur de l’écran
    • les visuels (images et photos) ne sont pas coupés
    • le texte devient plus grand
    • les menus sont facilement visibles

     

    Q : Cela a-t-il à voir avec le référencement d’un site internet ?

    R : Oui, tout à fait. Pour Google, valoriser un site internet signifie lui donner un meilleur rang dans les résultats de recherche. Depuis le 21 avril 2015, ce sont tous les sites internet référencés par Google qui sont concernés par cette modification de l’algorithme de recherche mobile.

    Q : Toutes les recherches sont-elles concernées par cette mise à jour de Google ?

    R : Toutes les recherches sur internet non… mais une grande partie de celles-ci ! Il faut comprendre que cette nouvelle règle ne concerne que les recherches faites à la fois sur Google et sur smartphone. Ce qui, en raison de la quasi hégémonie de Google en France et d’une utilisation toujours plus généralisée des smartphones, concerne actuellement une recherche sur deux.

    Les utilisateurs d’autres moteurs de recherche tels que Bing ou Yahoo ne sont pas concernées par cette mise à jour.

    Q : Est-ce que tous les sites internet non « mobile friendly » sont pénalisés ?

    R : Tout d’abord, il faut savoir que la notion « mobile friendly » concerne les pages d’un site internet et non le site en lui-même. La compatibilité mobile sera analysée page à page par Google. Si le site d’un professionnel contient des pages « mobile friendly » et d’autres qui ne le sont pas, seules les premières sont valorisées dans le moteur de recherche.

    Ensuite, Google parle plutôt de privilégier les pages « mobile friendly » que de pénaliser celles qui ne le sont pas. Mais mécaniquement, les pages qui ne correspondent pas aux normes de Google sont moins bien classées dans les résultats de recherche.

    Dans le même temps, les internautes vont progressivement s’habituer à ne consulter que des sites « mobile friendly ». Un site ne répondant pas à ce nouveau critère sera perçu négativement et verra donc descendre son rang dans les résultats de recherche Google car perçu comme moins pertinent.

    Q : Comment savoir si son site internet immobilier est « mobile friendly » ?

    R : Plusieurs outils plus ou moins techniques existent. Le plus simple est d’utiliser le module d’aide directement mis en ligne par Google (ici). Il suffit au professionnel de saisir l’adresse de son site internet pour que Google indique si le site immobilier est en danger.

    Si c’est le cas, c’est le bon moment pour refaire son site ! Tous les sites internet de dernière génération réalisés par Poliris sont reconnus par Google comme des sites adaptés aux mobiles, intègrent la charte graphique de l’agence et proposent des fonctionnalités pour capter des mandats (voir le catalogue des réalisations Poliris)

    Q : On parle beaucoup de responsive design. Est-ce la garantie qu’un site internet est adapté pour les mobiles ?

    R : Le responsive design est une technologie, utilisée lors de la création d’un site internet, qui en modifie la forme en fonction de la taille de l’écran pour assurer une lecture optimale. Une fois le site responsive design en ligne, la mise au format d’une page à la taille de l’écran se fait automatiquement. Le propriétaire du site n’a pas de deuxième site à créer ou à faire une double saisie (texte, annonce, photo…).
    Si cette technique est la plus commune, elle n’est pas la seule reconnue par Google. La création d’un site uniquement pour les mobiles et les applications smartphones sont des alternatives mais nécessitent une création supplémentaire.

    Q : Les recherches sur tablette sont-elles impactées ?

    R : Bien que Google utilise l’expression « mobile friendly », seules les recherches sur smartphones sont concernées. Google considère que la lecture sur tablette (iPad, Samsung Galaxy Tab…) est similaire à celle faite sur un ordinateur. Il n’y a donc pas, pour l’instant, de répercussion sur les recherches Google réalisées sur tablette.

    Cependant, de nombreux sites internet immobiliers intègrent une technologie « Flash » qui, le plus souvent, n’est pas lue sur les tablettes. L’internaute a alors l’impression que le site internet ne fonctionne pas et n’a donc pas d’autre choix que de consulter un site concurrent. Dans sa logique de créer un web plus ergonomique, Google pourrait, un jour, bannir la technologie Flash de ses résultats de recherche.

    En synthèse :

    1. À partir du 21 avril les sites internet adaptés pour les smartphones (« mobile friendly ») sont valorisés dans les résultats du moteur de recherche de Google
    2. Vérifiez si votre site internet immobilier est « mobile friendly » avec l’outil de test de Google
    3. Pour éviter toute perte de visibilité sur internet, il est fortement conseiller de rendre votre site internet immobilier responsive (adapté pour la consultation sur mobile).

    Astuce

    Comment vérifier que votre site immobilier s’affiche bien sur les différents supports (ordinateur, smartphone et tablette). Les grands magasins mettent souvent en libre-service les dernières nouveautés de téléphones et de tablettes à tester. Et pour essayer ces appareils, un accès à internet est généralement configuré. Profitez-en alors pour consulter le bon affichage de votre site internet immobilier !

    (1) https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/

    Partager sur

    Ces articles peuvent vous intéresser