13 avril 2015
1 min

L’économie du partage : l’investissement 2.0

    450
    Reading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minuteReading Time: 1 minute

    Bureaux à louer à l’heure, particuliers qui louent leurs logements… Le Salon mondial de l’immobilier s’est interrogé sur les conséquences du « sharing ».

    « Vers la fin de la propriété ? » L’intitulé de la table ronde phare de la première journée du Mipim, a résumé les interrogations des professionnels, venus à Cannes au rendez-vous mondial de l’immobilier, face au phénomène grandissant de l’économie du partage.

    Bureaux à louer à l’heure, particuliers concurrençant les hôtels en louant leurs logements via des sites spécialisés, promoteurs levant les financements de leurs programmes auprès des particuliers, sans dépendre des banques, etc. : pour les 4 500 investisseurs attendus durant les trois jours du Salon, l’enjeu était de mesurer l’impact sur la valeur future des actifs immobiliers classiques, bureaux ou hôtels, de ces nouvelles pratiques. Car elles explosent […]

    Découvrir la suite de l’article sur Les Echos.

    Partager sur

    Ces articles peuvent vous intéresser