26 janvier 2016
3 min

Les 4 conseils indispensables pour réussir ses photos d'intérieur

    9454
    Reading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutesReading Time: 3 minutes

    Le plus dur est souvent de réussir ses photos d’intérieur : photos sombres ou floues, contre-jour, images penchées… tout cela nuit à votre professionnalisme.
    Voici quelques conseils pour y remédier :

    La lumière

    Vous le savez : tout le monde aime les pièces lumineuses ! Généralement une pièce a deux sources de lumière : l’éclairage intérieur et la lumière du jour. Pour avoir une belle photo c’est simple : il faut le minimum d’écart entre ces deux sources. Allumez donc toutes les lumières intérieures (en plus cela donne un aspect chaleureux à votre photo) et préférez des moments de la journée où le soleil n’est pas trop fort (début ou fin de journée). Vous pouvez aussi utiliser un flash à condition que ce dernier soit dirigé vers le plafond et pas directement vers la scène. Notre astuce si vous n’avez pas de flash déporté: un petit bout de carton blanc en dessous de votre flash et hop le tour est joué.

    Égalisez la lumière intérieure et la lumière du jour permet sur cette photographie de mettre en avant la vue.

     
    Réduire l’écart de luminosité entre l’intérieur et l’extérieur vous permettra d’éviter les fenêtres sur exposées, les halos de lumière au sol et en plus vous pourrez voir la vue au travers des vitres (ce qui donne une sensation de transparence et plait particulièrement aux acheteurs).

    L’angle de vue

    L’idéal pour agrandir votre pièce est de vous positionner dans les angles. Prenez une pièce en photo sous deux angles opposés afin de bien montrer sa disposition et de pouvoir changer facilement de photographie sur votre annonce afin de renouveler cette dernière.

    Le fait de se mettre dans un angle de cette salle de bains permet de représenter au mieux les volumes

     
    En dehors des angles ne négligez pas les perspectives et jouez avec l’architecture de la pièce. Par exemple si vous avez un plafond avec des poutres apparentes, mettez-vous dans le même axe ou de façon totalement perpendiculaire afin de structurer votre photo. N’hésitez pas à déplacer ce qui vous gêne au premier plan (le dos d’un fauteuil ou une plante) afin d’éliminer les « distractions » pour l’œil des acheteurs.

    Les lignes verticales

    Pour avoir une jolie photo il faut que les lignes verticales soit droites. Ça parait simple mais dans la pratique il faut que votre appareil photo soit totalement parallèle au sol (d’où l’importance du trépied…).

    Sur cette image on voit que les lignes verticales qui structurent la photographie sont toutes droites

     
    Certains appareils possèdent un quadrillage dans le viseur : utilisez cette fonction car il vous suffira d’aligner vos portes, angles de mur ou meubles à ce quadrillage en inclinant votre appareil vers le sol ou le plafond.

    Baissez-vous (mais pas trop)

    Si vous avez déjà fait appel à un photographe professionnel vous avez du remarqué que notre appareil est toujours à moins de 1m50 du sol.

    Ici la photographie a été prise à la hauteur du canapé.

     
    Car maintenant que vous n’allez plus pencher votre appareil et utiliser un trépied, vous allez vous rendre compte qu’il faut fixer votre appareil entre vos hanches et votre poitrine pour ne pas avoir trop de plafond dans votre image et ne pas couper le bas des meubles. Par exemple pour une chambre l’appareil doit être juste au dessus du lit et pour une cuisine environ au niveau des plans de travail.

    Pour en savoir plus ou nous rencontrer, rendez-vous sur PixCity

    Partager sur

    Ces articles peuvent vous intéresser